Né en 1992, Jérémie VILLET a grandi dans une ferme au milieu des champs. Fasciné par la beauté de la nature, il tente à travers ses photographies d'exprimer l'authenticité de ses instants vécus dans l'intimité du monde sauvage. Pour Jérémie, la photographie est une relation, une communion. Dans ces instants sauvages, le ressenti brut, parfois même la douleur, la peur, le froid, la fatigue, sont l’unique règle. L’émotion se fait inspiration.